Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 12:52

Le candidat Sarkozy à la télé pour expliquer la crise: "Notre avenir c'est l'Allemagne" et la Chine paiera.

La Fédération du Nord du MRC - Articles

 

image003.jpg

Incroyable prestation de Nicolas Sarkozy à la télévision ce soir (27 octobre) pour paraît-il  nous expliquer la crise. La faute à la retraite à 60 ans, aux 35 heures, à l'assistanat, aux allocations, aux fonctionnaires trop nombreux...Pour sauver notre modèle social il faut tuer notre modèle social. Les Chinois, les Brésiliens, les Indiens veulent profiter du progrès, il faut donc leur faire une place au soleil. Oui c'est vrai, mais pas un mot sur la mise en concurrence généralisée des salaires, des systèmes sociaux, des délocalisations...

Notre avenir serait la convergence avec l'Allemagne. Le peuple français a t-il jamais été consulté sur un tel engagement, sur une telle perspective, sur de tels enjeux démocratiques. L'Allemagne conditionne ses engagements européens à l'accord du Bundestag. Et en France? Vendre la dette à la Chine revient à renoncer à faire de l'Union Européenne une grande puissance politique ayant sa propre vision du monde. C'est un tournant majeur dans l'histoire des relations internationales et de la place de notre continent dans le monde. C'est une perte de plus de notre souveraineté, donc de notre liberté politique.

Rien sur le montant de l'euro (plus de 1,40 aujourd'hui), rien sur le montant cumulé des dettes au sein de la zone euro, plus de 3000 milliards d'euro de dettes uniquement pour le Portugal, l'Irlande, l'Espagne et l'Italie...Sans compter la France, rien sur l'indépendance et le fonctionnement de la Banque Centrale Européenne.

En fait, Nicolas Sarkozy n'est plus que le candidat de la droite pour les prochaines présidentielles. Après plus de 10 ans de pouvoir sans partage de la droite, quel est son bilan économique et social? Chômage en hausse, précarité qui s'étend partout dans la société, salaires et pensions en baisse.

Mis à jour ( Vendredi, 28 Octobre 2011 07:35 )

:35 )

Partager cet article

Repost 0

commentaires