Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 14:08
En reconnaissant l'indépendance du Kosovo, les Occidentaux -et hélas, le gouver-nement français- ont accepté que les frontières pourtant reconnues comme intangibles par l'OSCE puissent être modifiées unilatéralement.
Les Ossètes et les Abkhases s'engouffrent dans la brèche ouverte par la reconnaissance du Kosovo.
De plus la crise ouverte entre la Géorgie et la Russie montre les conséquences possibles du retour sans condition de la France dans l'OTAN.
Si, comme les Américains le veulent, la Géorgie était membre de l'OTAN, l'article 5 de sa charte nous faisait obligation d'intervenir dans une guerre qui ne serait pas la nôtre.
Tous les chantres d'une adhésion de l'Ukraine et de la Géorgie à l’OTAN seraient bien avisés d'y réfléchir : ni la France, ni l'Europe n'ont intérêt à être entraînés dans une confrontation avec la Russie parfaitement contraire à nos intérêts comme à ceux de l'Europe.

MRC 31
Repost 0
Published by - dans MRC
commenter cet article
24 août 2008 7 24 /08 /août /2008 19:54

L'état de la gauche et les perspectives de sa refondation

L'université d'été du MRC a lieu cette année à Belfort les 6 et 7 septembre. Vous pouvez télécharger ici la présentation de l'université d'été, le bulletin d'inscription et les modalités d'hébergement et de transport ci-dessous.



Université d'été du MRC : l'état de la gauche et les perspectives de sa refondation
Le programme complet de l'université d'été sera finalisé fin août.

Mardi 22 Juillet 2008
MRC

universite-ete-belfort.pdf universite-ete-belfort.pdf  (217.99 KB)



Accueil Accueil    Envoyer à un ami Envoyer à un ami    Version imprimable Version imprimable


Dans la même rubrique :

|1| >>

Repost 0
Published by - dans MRC
commenter cet article
22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 20:40

Université d'été du MRC : l'état de la gauche et les perspectives de sa refondation

L'université d'été du MRC a lieu cette année à Belfort les 6 et 7 septembre. Vous pouvez télécharger le bulletin d'inscription et les modalités d'hébergement et de transport ci-dessous.

Université d'été du MRC : l'état de la gauche et les perspectives de sa refondation
Le programme complet de l'université d'été sera finalisé fin août.
Repost 0
Published by - dans MRC
commenter cet article
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 09:41

Dépêche AFP, mardi 1er juillet 2008, 20h33.

Présidence UE: déclaration commune Hollande, Buffet, Chevènement
Les leaders des partis de gauche, François Hollande (PS), Marie-George Buffet (PCF), Jean-Pierre Chevènement (MRC) et un représentant du PRG, réunis mardi, ont adopté une déclaration commune opposant leurs priorités sur la présidence française de l'UE à celle de Nicolas Sarkozy.

La rencontre a eu lieu dans le cadre du "groupe de liaison de la gauche", au siège du PCF, Place du Colonel Fabien, en l'absence des Verts qui ont refusé d'y prendre part.

"Nous avons décidé de réunions régulières" pour "donner un nouvel élan et un nouveau champ" a ce groupe de liaison et leur assurer un "fonctionnement (dans) la durée", a affirmé à l'AFP la secrétaire nationale du PCF à l'issue de la rencontre.

La prochaine réunion au sommet aura lieu le 3 septembre. Par ailleurs, "une série de forums sont prévus fin septembre ou début octobre sur différents thèmes - comme la mondialisation et la place du travail - pour construire des réponses alternatives", a ajouté Mme Buffet qui avait proposé cette initiative.

Les partis se sont accordés sur un texte sur la présidence française de l'UE qui stipule que "face aux conséquences des choix de Nicolas Sarkozy, les partis de gauche proposent d'autres priorités".

La première priorité concerne la question sociale et propose de "renforcer et d'harmoniser les politiques sociales protectrices à l'échelle européenne".

Le texte appelle aussi à une "modification de la politique monétaire de la BCE", insiste sur l'environnement en proposant notamment de "concrétiser les objectifs visant à réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre" et "à développer les énergies renouvelables".

La déclaration défend "une directive cadre" européenne sur les services publics, affirme "l'impératif d'une Politique agricole commune et le maintien d'une préférence communautaire". Enfin, sur le plan international, la "refuse de tout alignement sur la politique américaine"
Repost 0
Published by - dans MRC
commenter cet article
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 08:55
Repost 0
Published by - dans MRC
commenter cet article
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 09:40
Ils sont restés fidèles au «Che»
LAURE EQUY
QUOTIDIEN : samedi 21 juin

Ils sont une petite chapelle de 4 000 fidèles. «Le nombre reste très stable», sans hémorragie ni frémissement, commente l’ex-sénateur Jean-Yves Autexier. Disciples de Jean-Pierre Chevènement depuis le Cérès, son ancien et influent courant au PS, ils l’ont suivi dans l’aventure du MDC puis au Mouvement républicain et citoyen (MRC). D’autres y militent pour la première fois, séduits par les idées républicaines du parti et ses positions anti-traités européens. Pourquoi y croient-ils ?

«Cap».Le MRC, qui tient son congrès au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) ce week-end, reste groupusculaire et peu audible dans le concert des voix de gauche. «Il faut parfois une certaine abnégation pour être au MRC, convient Autexier, accepter de développer des idées sans en récolter les fruits.» A les croire, les militants ont des raisons de se consoler. Rangés derrière un seul homme, ils gardent d’abord une foi inébranlable en leur «Che». «Beaucoup sont là pour lui, pour sa vision», vante l’un. «Il va nous remotiver au congrès, donner un cap», s’emballe un autre. Le président d’honneur du MRC pour incarner le renouveau ? «Tant qu’on a un homme avec cette aura, la question de la relève ne se pose pas vraiment, il est une référence pour nous», tranche Bruno Valentin, secrétaire fédéral de l’Aveyron.

Reprochant au PS de se concentrer sur des questions tactiques, ils disent avoir trouvé au MRC des débats de haute volée. «On n’a pas vocation à être un parti de masse, plutôt un parti d’idées», fait valoir Nasser Douidi (Val-d’Oise). «Ce n’est pas une grosse machine mais il y a de la matière grise», fanfaronne Béatrice Négrier, élue à la région Languedoc-Roussillon. Un entre soi où l’on cogite dur à l’abri des manœuvres d’appareil. Philippe Disant (Nord) vante «un parti stable idéologiquement».«On ne vient pas au MRC par hasard. Déjà il ne faut pas perdre le fil. Chevènement, parfois, c’est du bac + 5 !» lance Jean-Christophe Frachet, secrétaire de l’Essonne, qui a adhéré pour «le discours républicain et social le plus cohérent». D’autres citent l’idée de Nation, la laïcité, une «analyse de fond sur la mondialisation» et surtout l’Europe. Les non successifs au traité de Maastricht en 1992 - à l’origine du départ de Chevènement du PS -, à la Constitution en 2005 et au traité de Lisbonne ont attiré des militants qui «ne sont pas antieuropéens mais ne veulent pas de cette Europe-là», souligne Sylvain Guy (Paris).

«Massue».Mais un parti peut difficilement vivre de son champion et d’idées fraîches. Avec au compteur un député, trois maires de communes de plus de 20 000 habitants et 300 élus, la séquence électorale 2007-2008 le lui a sèchement rappelé. «Pour exister, il faut des élus, note Sylvain Guy, sinon on devient un club politique. Or, gagner seul, pour un petit parti, c’est très compliqué.» «On aimerait aller à la bataille nous-mêmes, mais on doit tenir compte des rapports de force», confie Claude Nicolet, premier secrétaire du Nord. Frustrant, parfois décourageant de faire campagne pour une tête d’affiche PS quand on tient à son indépendance«grand frère». Bruno Valentin se rappelle avoir vécu «d’abord comme un coup de massue» le retrait du Che de la présidentielle au profit de Royal : «On avait déjà les affiches de Jean-Pierre, mais il a pris une sage décision.»

Les chevènementistes espèrent rebondir en pesant sur la rénovation à gauche, via la création d’«un grand parti»«boussole républicaine». «On a l’analyse pour secouer la gauche mais on ne sait pas assez communiquer», décrypte Béatrice Négrier. Un ex-militant, plus sceptique : «En quoi le MRC a-t-il jusqu’ici influencé la gauche ? Le PS est-il, du coup, moins social-libéral ? Je ne crois pas.» que leur chef appelle de ses vœux et en jouant le rôle de


Repost 0
Published by - dans MRC
commenter cet article
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 23:26
COMMUNIQUE DE PRESSE DU MRC 31

 

Un jour historique pour les peuples d’Europe : le peuple irlandais a dit NON !

 

Le MRC 31 salue le peuple de la République d’Irlande.

Les citoyens Irlandais connaissent le prix de la liberté ! Comme le peuple français et le peuple néerlandais, ils ont refusé de la voir confisquée par une constitution qui n’ose pas dire son nom.

 

C’est un camouflet infligé  à Sarkozy ! Le Président de la République avait cru pouvoir, en imposant le Traité de Lisbonne, passer outre la volonté populaire, deux ans après le NON massif exprimé par le peuple français par référendum le 29 mai 2005 (Le Tarn avait voté NON à près de 60%).

 

 Le Mouvement Républicain et Citoyen avait dit NON au « Traité Constitutionnel Européen ». Il avait exigé un référendum pour le traité de Lisbonne.

 

Le MRC est pour une Europe des peuples.  Le MRC défend, contre l’Europe libérale actuelle, un autre modèle de construction européenne, celui d’une coopération de nations libres et solidaires.

 

L’urgence c’est de faire face à la récession et à l’approfondissement de la crise. Nous n’y ferons face que sur la base d’une réaffirmation claire de la souveraineté populaire et du rôle de l’Etat et d’une Europe des 27 qui ne peut être qu’une confédération de nations. 

 

L’Europe doit veiller à la préservation de ses services publics, de son industrie, de son agriculture, de sa pêche.

 

L’Europe doit se battre non pas pour libéraliser davantage encore le commerce international mais pour imposer à l’OMC la prise en compte de normes sociales et environnementales.

 

Le NON du peuple Irlandais au référendum, ouvre la porte à une remise à plat d’une Europe qui ne se fera qu’au travers du respect des peuples qui la composent.

Repost 0
Published by - dans MRC
commenter cet article
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 16:38
Les premiers décomptes indiquent que les Irlandais ont voté

Zoom

Jean-Pierre Chevènement, président du Mouvement républicain et citoyen (MRC), a estimé qu'il s'agissait d' «un service rendu à l'Europe toute entière». «Le vote du peuple irlandais revêt une signification profonde : les peuples refusent de se laisser dissoudre dans une Europe à la fois technocratique et antisociale». «C'est aussi un service rendu à la France, dont le poids relatif était affaibli par le Traité de Lisbonne, en rupture avec la parité fondatrice avec l'Allemagne qui avait jusqu'ici permis le progrès équilibré de la construction européenne».
Repost 0
Published by - dans MRC
commenter cet article
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 15:51

Consulter la brochure de présentation de la Fondation Res Publica

Tout ce qu'il faut savoir sur la Fondation Res Publica, présidée par Jean-Pierre Chevènement, en 24 pages.

Couverture de la brochureCouverture de la brochure
Au sommaire :
  • Note de présentation de Jean-Pierre Chevènement
  • Un établissement d'utilité publique
  • Conseil scientifique de la Fondation
  • Un programme de colloques :
    -Réponses aux problèmes propres à la société française
    -Réponses au défi européen
    -Réponses aux désordres de la mondialisation
    -Réponses sur les grands enjeux du monde
  • Les invités de la Fondation
  • Une collection : L'Idée républicaine
  • La Fondation sur le web

    Pour consulter les travaux de la Fondation Res Publica, fondation reconnue d'utilité publique par décret du 30 décembre 2005, une seule adresse : www.fondation-res-publica.org.

    Télécharger la brochure ci-dessous au format PDF.

Brochure-FondationResPublica.pdf Brochure-FondationResPublica.pdf  (501.95 KB)

Repost 0
Published by - dans MRC
commenter cet article
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 20:51

Par Jean-Pierre Chevènement.

Faire de notre Congrès un signal fort pour la refondation
Une période nouvelle s'ouvre devant nous. Ce serait en effet une vue bien courte des choses de penser que la crise financière liée à l'endettement des ménages américains est désormais surmontée. Cette crise a des causes infiniment plus profondes et anciennes : la principale est la fuite en avant de l'Hyperpuissance américaine dans l'endettement interne et externe et dans le recours à la force militaire qui débouche aujourd'hui sur l'enlisement au Moyen-Orient. Les Etats-Unis n'ont plus les moyens de dominer seuls le monde. Ils vivent depuis trop longtemps au-dessus de leurs moyens. La crise économique se redouble en crise de l'hégémonie. Les Etats-Unis doivent donc accepter l'avènement d'un monde multipolaire et les règles qu'il implique, à commencer par l'obligation où ils sont de remettre de l'ordre dans leurs propres affaires. L'Histoire n'est pas finie, contrairement à ce qu'affirmait Francis Fukuyama au début des années quatre-vingt-dix. Et la crise systémique qui est devant nous, sera grosse de convulsions. L'Europe libérale ne nous y prépare pas. Il faudra la réorienter. La responsabilité de l'Allemagne et de la France sera déterminante. La gauche française ne devra pas se mettre aux abonnés absents comme elle a tendance à le faire, si on en juge par le fade projet de déclaration de principes du PS.

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 23 Mai 2008 à 18:28

Toutes les informations concernant le congrès des 21 et 22 juin 2008 du Mouvement Républicain et Citoyen ci-dessous.

Congrès du MRC des 21 et 22 juin
L'ensemble des informations concernant le Congrès du MRC des 21 et 22 juin sont disponibles sur la rubrique dédiée du site du MRC94.

Programme :

Samedi 21 juin
9h00 Accueil
9h30 Intervention de Béatrice Desmartin
1ère secrétaire fédérale du 94
9h45 Présentation du rapport d'activité et du rapport financier
Recollement des votes des départements
10h15 Présentation du projet de motion d'orientation
10h30 Installation de la commission des résolutions
Ouverture du débat général

12h30 Déjeuner

14h30 Reprise du débat général
17h00 Rapport de la commission des résolutions et votes
18h30 Accueil des délégués en Mairie
20h30 Banquet républicain

Dimanche 22 juin
9h30 Début de la séance
Election de la Direction nationale
11h00 Présentation des invités
11h30 Intervention de Jean-Pierre Chevènement.

congresMRC-bulletin-inscription.pdf congresMRC-bulletin-inscription.pdf  (73.95 KB)

Repost 0
Published by - dans MRC
commenter cet article