Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 20:34
Publié le 31/12/2009 10:12 | Éric Berger.

Albi. Grand théâtre : le débat continue

La gauche dénonce le projet de salle de spectacles et de multiplexe, s'interroge sur son financement et les problèmes de circulation.

De gauche à droite, les conseillers municipaux d'opposition Bernard Gilabert, Claude Deutschmeyer et André Baup. Photo DDM, Emilie Cayre
De gauche à droite, les conseillers municipaux d'opposition Bernard Gilabert, Claude Deutschmeyer et André Baup. Photo DDM, Emilie Cayre

Pas de trêve pour le débat sur le Grand théâtre. L'opposition de gauche ne désarme pas contre le projet de la municipalité d'implanter une salle de spectacles, un multiplexe et un parking souterrain place de l'Amitié. Mardi, Bernard Gilabert (PS), André Baup (MRC) et Claude Deutschmeyer (DVG) ont souhaité faire le point sur ce dossier qui fait débat.

« Le lieu d'implantation de la salle de spectacles, le fait d'y adjoindre un parking et des salles de cinéma privés nous interpellent » explique Bernard Gilabert. L'élu socialiste qui ne nie pas le besoin d'une salle de spectacles sur la ville, aurait préféré que la municipalité fasse d'autres choix : « Que devient l'Athanor ? Et le projet de réfection du théâtre à l'italienne ? Pourquoi ne fait-on rien pour les locaux de l'école de musique et de danse ? »

Pour Bernard Gilabert, la réflexion autour du Grand théâtre « devrait être entamée au niveau de l'agglomération et non pas du seul maire d'Albi. » L'élu PS pense que la C2A va d'ailleurs, récupérer à terme le fonctionnement des équipements culturels ».

Bernard Gilabert pointe aussi les difficultés qui vont naître autour de la circulation et du stationnement. « Il n'y a pas de réflexion globale autour du plan de circulation. L'axe Est-Ouest a été fortement perturbé avec le marché couvert et la place de la cathédrale. On va à nouveau rompre la circulation avec la création d'une énorme zone piétonnière. Comment va t-on absorber ce couloir de circulation ? »

Un plan de financement flou

Sur le volet financier, l'inquiétude de l'opposition est vive. « C'est un projet de 61 millions d'€ TTC sans les coûts d'aménagement de voirie, notamment sur l'avenue du Gl de Gaulle. On sait aussi que pour des projets de cette nature, il y a souvent des dépassements… »

Pour André Baup, « les riverains et commerçants sont majoritairement opposés à ce projet. Ils s'interrogent sur le manque de concertation et sur le problème du stationnement et du parking payant dont la rentabilité ne sera peut-être pas au rendez-vous. » Claude Deutschmeyer regrette l'absence de plan de financement précis : « On dit que l'Europe, la Région, le département vont participer. Mais à quelle hauteur ? Quel contrat nous liera avec le futur exploitant du cinéma et du parking ? »

Et de réclamer pour un projet d'une telle ampleur « un grand débat avec la population ». Ce projet dit des Cordeliers va certainement animer les prochains conseils municipaux. De son côté, un comité citoyen continue à faire signer une pétition exigeant le blocage du projet et un grand débat.

Les travaux eux, doivent commencer dans un peu plus d'un an, début 2 011 pour une ouverture annoncée par la ville à la fin 2 013.

Repost 0
Published by André Baup Mairie d'Albi - dans HUMEURS ALBIGEOISES
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 12:23

Elus, que sont devenus vos engagements d'antan ?

jeudi 19.11.09 - 19h05 auteur : Jean Scheffer - Albi

A l'heure ou Albi est toute proche de son inscription au patrimoine mondial de l'humanité, un nouveau coup dur est porté à notre belle cité.
Toutes les villes culturelles de l'Europe ont leur contournement, leur pôle multimodal avec navettes vers le centre ville.
Après un blockhaus culturel en plein centre ville et un quatrième parking souterrain, voici le grand
contournement d'Albi rejeté ''aux oubliettes''.
Quels en sont les responsables ?
-Certes pas le Grenelle de l'environnement comme avancé par certains, car justement les
contournements des villes pour des raisons environnementales font partie des exceptions.
-Certes pas l'action des associations (Collectif pour le contournement d'Albi, ASPPLV, Qualité de vie environnement,...) qui demandent depuis 10 ans, la définition d'un fuseau et le gel des terrains.
-Certes pas le coût du contournement : il s'agit d'une opération qui demande 15 à 20 ans, et qui dans un premier temps est peu onéreuse, si on se contente pour préserver l'avenir, de définir le fuseau et
préempter les terrains. On ne comprend pas pourquoi les élus et fonctionnaires de la DRI et DDI restent muets et inactifs depuis 10 ans!
Nos élus qui ont refusé à l'unanimité la bretelle de Lescure en 2000, qu'ont-ils fait depuis ?
Ils attendent que le bouchon de la rocade se déplace tout seul du Lude à l'Arquipeyre ?
Ceux qui murmurent tout bas que le contournement est devenu une chimère sont ceux qui délivrent
des permis de construire sur les éventuels fuseaux et qui déclarent ensuite que l'urbanisation ne permettra plus le contournement.
Certains ont signé en 2007 notre pacte écologique, demandant en attendant le grand contournement, de limiter la rocade à 70 km/h et dans l'immédiat de définir le fuseau et de geler les terrains.
Le Maire d'Albi a surenchéri en affirmant que son projet allait beaucoup plus loin que notre pacte écologique; aujourd'hui il est soit-disant pour, mais en pratique il ménage les Maires de Marssac et
de Castelnau-de-Levis sans rien proposer, comme par exemple un fuseau qui passerait en arrière de ces communes.
Le temps passe et quand la 2x2 voies Lyon Toulouse sera achevée, la traversée centrale des Pyrénées réalisée, l'arc languedocien et l'axe atlantique étant saturés, ce seront comme au Perthus et
à Hendaye des dizaines de milliers de poids lourds (35% du trafic) qui traverseront Albi chaque jour.
Déjà Comme nous en avons informé les Albigeois la pollution dans la cuvette Albigeoise est significative, y compris à Terssac et Castelneau de Levis pour l'ozone (cet été entre le 15 Juillet et le
15 Septembre 23 journées avec des indices ATMO médiocres ou mauvais contre 16 journées en 2008); devant cette aggravation, silence radio de nos élus!
Comme le demande Mr Gilabert et les associations il est grand temps que les Albigeois se réveillent et exigent une concertation globale au niveau de l'agglomération avec nos élus, associations, administrations, sur un plan de déplacement urbain tenant compte du futur grand contournement, sur le lieu d'implantation du pôle multimodal et du grand théâtre (pour lequel curieusement il n'y a pas de problème financier).
Dr Jean SCHEFFER auteur du ''pacte écologique pour l'Albigeois

Repost 0
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 22:51

« ON ARRETE TOUT ET ON DISCUTE », voilà ce que nous demandons à M. le Maire d’Albi.

 

La lettre ouverte que lui a adressée le Comité Citoyen est restée sans réponse, pour lui la concertation a déjà eu lieu. Devant ce mépris et ces

 

incohérences, je vous invite à signer la pétition ci-jointe ,

 

cliquez sur : http://jesigne.fr/legrandtheatre

 


Repost 0
Published by André Baup Mairie d'Albi - dans HUMEURS ALBIGEOISES
commenter cet article
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 21:07
Repost 0
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 11:48

  ENORME ! ! !

 

C’est par ce qualificatif que Mme l’adjointe au Maire définit le budget alloué aux écoles de la ville pour cette rentrée scolaire 2009 . Vraiment énorme ? A y regarder de plus près, nous sommes loin du compte.

Les travaux de rénovation, les heures de ménage, la sécurisation aux abords des écoles, l’isolation des façades, les réfection des cours, les travaux de peinture, d’électricité, les plafonds, etc…etc…sont certes des travaux coûteux, mais représentent tout simplement le « dû » annuel d’une municipalité à l’Ecole de la République. Il n’y a rien là d’énorme , simplement des travaux d’usage habituels.

Ce qualificatif pompeux s’efforce de cacher le manque de véritable projet global concernant les écoles d’Albi. Regardons du côté des lycées et collèges de notre ville , le Conseil Régional d’une part, le Conseil Général d’autre part ont tous deux lancé un programme de construction,  de rénovation digne de ce nom …Rien de tel n’a été envisagé durant les mandats successifs de Philippe Bonnecarrère, les Ecoles publiques de notre ville auront été les grandes oubliées .

Repost 0
Published by André Baup Mairie d'Albi - dans HUMEURS ALBIGEOISES
commenter cet article
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 15:09


J'ai aimé...un peu, beaucoup, passionnément, à la folie !

Un peu, le festival Pause-Guitare, "un peu-beaucoup" le festival off, "un peu-moins" le festival in, trop commercial à mon goût.

Beaucoup, les ruelles du centre-ville albigeois ombragées et encombrées de grappes de touristes.

Passionnément, la lecture assidue des journeaux en terrasse autour d'un café dans un bistrot ayant appliqué la baisse de TVA !

A la folie,  les commentaires entre amis à l'heure de l'apéritif " modérément anisé"sur la forte remontée dans les sondages de Nicolas Sarkozy après son malaise vagal , qu'en serait-il s'il s'était cassé une jambe ?...on en frémit !

Pas du tout, les cyclistes prenant les rues piétonnes,  les places piétonnes et les trottoirs du centre-ville pour des pistes de vitesse!

Repost 0
Published by André Baup Mairie d'Albi - dans HUMEURS ALBIGEOISES
commenter cet article
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 15:53
       Ce matin,  au Pontié , en terrasse, sur la facture du petit café, la TVA était passée de 19,6 à 5,5 % , bonne nouvelle. Et... le tarif de ce même petit café est passé de 1,90 euros à.... 1,90 euros !

       Il y a environ deux mois , ce même petit café était passé de 1,70 euros à 1,90 euros:" En prévision de la baisse de TVA...il rebaissera au 1er juillet " , pensait le brave chaland.
Eh bien non , malgré la hausse de mai , pas de baisse en juillet  ! ! !

      Le brave chaland ne saura jamais si le serveur du Pontié sera mieux payé, il ne saura jamais si le Pontié embauchera de nouveaux serveurs grace à la baisse de la TVA  tant  voulue par Sarkozy , le brave chaland ira tout simplement lire sa "Dépêche" et boire son café du matin ...ailleurs !

la TVA a baissé au zinc... par Chimulus

 

TVA.jpg

Repost 0
Published by André Baup Mairie d'Albi - dans HUMEURS ALBIGEOISES
commenter cet article
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 22:49

 

Albi. Marché couvert : la course contre la montre
DDM

Le marché-couvert a du mal ! C’est le moins qu’on puisse dire ! Les clients et les commerçants le désertent même le week-end . La beauté du site et son architecture ne suffisent plus à attirer le chaland d’une manière régulière. L’âme d’un véritable marché a cédé la place à une enceinte trop aseptisée.

 

Est-ce une surprise ?

 Sûrement pas quand on connaît la politique de Philippe Bonnecarrère concernant le commerce de centre-ville. Souvenons-nous, jusqu’au début de l’ère Bonnecarrère, les grandes foires , nombreuses, et en particulier les grandes foires de fin d’année, faisaient la réputation de la ville d’Albi. Après avoir déserté le centre-ville elles ont décliné d’année en année dans leur exil et finissent par disparaître. Certaines grandes villes voisines les réhabilitent au grand bonheur des chalands et des commerçants locaux.

 

Les marchés traditionnels du mardi et du samedi ont décliné quelques années à l’ombre de la cathédrale et sont en train de s’étioler sur des emplacements inadaptés. Seuls subsistent les marchés de quartier que sont La Madeleine et Pelloutier, lieux commerciaux facteurs de convivialité et de paix sociale.

 

Ces foires et marchés n’avaient peut-être pas le caractère suffisamment « rangé » , « policé » et « propret » que le maire souhaite pour son centre- ville , leur côté quelque fois désordonné , aurait-il fait fuir la manne touristique , je ne le pense pas, bien au contraire.

 

Restait donc le marché-couvert. La politique menée par la municipalité, par contrat à marche forcée avec les commerçants n’est certainement pas adaptée, les tarifs non plus. La municipalité s’est montrée soucieuse de l’architecture, certes plutôt avec bonheur, mais pas de l’activité commerciale.

 

Il est temps de remettre tout ce fonctionnement à plat. Il est temps de réunir commerçants, itinérants et sédentaires, associations de consommateurs et de quartier, gérant de parking, municipalité et services techniques dans un véritable « comité stratégique » pour rendre enfin au marché couvert son véritable rôle, celui de locomotive du centre-ville pour l’approvisionnement, la qualité de vie et le plaisir de vivre dans la cité.

 

André Baup Conseiller municipal MRC

 

Repost 0
Published by André Baup Mairie d'Albi - dans HUMEURS ALBIGEOISES
commenter cet article
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 19:34

L'offre d'équipements sportifs de la ville d'Albi (sur le site internet de la ville d'ALBI)

Albi dispose de 132 équipements sportifs sur un total de 194 hectares dont 50 000 m2 de surfaces couvertes

• 2 bases de loisirs
• 5 stades
• 1 piste d’athlétisme synthétique - 8 couloirs
• 1 complexe nautique intercommunal
• 1 piscine d'été
• 9 gymnases (dont 5 de lyçées et enseignement supérieur)
• 21 salles spécialisées
• 2 boulodromes couverts
• 1 centre équestre et stade équestre
• 3 complexes sportifs privés (ASPTT- USSPA-Bon Sauveur)
• 1 stand de ball trap
• 1 stand de tir
• 1 golf 18 trous
• 1 aérodrome
• 1 circuit automobile
• 1 base d'aviron
•1 piste d'aéromodélisme
• 1 maison des sports
• 1 centre sportif de haut niveau
• 25 terrain de tennis extérieurs
• 8 tennis couverts

Stade du Caussels ASPTT
1 terrain de foot type pelouse
1 gymnase
cours de tennis
1 salle de musculation
Avenue de St Juery
81000 Albi
Tel 05 63 47 50 80

Stadium Municipal : piste d'athlétisme et C.O.S.E.C.
Piste d'athlétisme
Cet équipement correspond à un très haut niveau de pratique tant du point de vue du confort d'utilisation que de l'esthétisme avec une piste synthétique de 8 couloirs homologués IAAF et une piste d'entraînement de 60m et 8 couloirs.
1 aire de lancer disque et marteau
2 terrains annexes
1 terrain synthétique
2 plateaux E.P.S (handball et basket)
C.O.S.E.C
1 salle omnisport haut niveau basket, hand, volley.
1 salle spécialisée en gymnastique
279, avenue colonel Teyssier
81000 Albi
Tel 05 63 54 22 57

Stade Maurice Rigaud
1 terrain d'honneur principal 1 terrain annexe pelouse
Tribunes : 1 couverte assise, 1 couverte debout
Rond Point de Gesse
81000 Albi
Tel 05 63 54 12 53

Stade Lagreze
2 terrains de foot à 7 et à 11 type : stabilisé
Tribunes : couvertes 1 gymnase
Rue de Finlande
81000 Albi
Tel 05 63 54 05 26

Stade Mazicou
2 terrains : foot à 11, rugby à 15 ou à 13, type pelouse.
Tribunes : couvertes assises et debout.
1 salle d'escrime et de gymnastique
Avenue de Mazicou
81000 Albi
Tel 05 63 60 73 99

Stade Ranteil
1 terrain type : stabilisé Tribunes couvertes
Route de Castres
81000 Albi

Gymnase Jean Jaurès
Salle basket, volley, hand
Collège Jean Jaurès
81000 Albi

Salle OMNISPORTS
Ferme Gausserand Salle Gilbert Cabanel, haltéro
1 salle musculation - 1 salle de boxe - 1 salle de gymnastique
Stadium
Rue Raymond Sommer
81000 Albi
Tel 05 63 47 61 41

Salle OMNISPORTS
Salle de combat Louis Fieu
Ecole Jean Louis Fieu
Rue Camille Desmoulins
81000 Albi

Base nautique de Canaviere
Aviron Canoe Kayac
Route de Canavière
81000 Albi

Boulodrome Arago

Boule Lyonaise
Six jeux couverts
14, rue Arago
81000 Albi
Tel 05 63 78 99 17

Boulodrome Imbert
Pétanque 32 jeux couverts
54, rue A. Monestié
81000 Albi
Tel 05 63 54 21 54

Tennis
TCA 8 cours dont 3 couverts
Stadium municipal
81000 Albi
Tel 05 63 54 26 05

Equitation
Centre Equestre Albigeois
Chemin de Lavazière
81000 Albi
Tel 05 63 54 46 91

Skate Park indoor
Rue de Bourdes
81000 Albi

Park outdoor
Place du Castelvieil
81000 Albi

Stand de tir
Tir à 10 mètres
Impasse Louison Bobet
81000 Albi

Ball trap
Route de Cordes
81000 Albi

 

Vos réponses dans "ajouter un commentaire" , ci-dessous

 

 

Repost 0
Published by André Baup Mairie d'Albi - dans HUMEURS ALBIGEOISES
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 16:14
La salle de spectacle occuperait environ 2500 m2 sur les 10 000 m2 de la place de l'Amitié aujourd'hui entièrement dévolue au stationnement. Photo DDM, Emilie Cayre PROJET DE SALLE DE SPECTACLES, MULTIPLEX ET PARKING              ...mon intervention.

Mr le Maire,

Fidèle à votre habitude, vous nous proposez un projet déjà ficelé, "prêt à voter" , en fait, un "trois en un " comme on dit dans la pub.
Je vous propose de passer à la "découpe" de ce projet, commençons par le sous-sol. Vous nous proposez là un quatrième parking souterrain, un quatrième parking payant , un quatrième parking en centre ville, est-ce bien raisonnable, est-ce bien dans l'air du temps quand on connait les résultats du troisième parking sous le marché couvert, pour le moins il n'est pas à la hauteur des résultats escomptés.

Pire, ce projet supprimera 260 places de stationnement gratuit, dont les principaux utilisateurs sont les employés de l'hôpital ainsi que les familles des malades, les employés de la Sécu, etc...

Passons au rez-de-chaussée, là vous nous proposez un multiplex avec 9 salles de cinéma de 1700 places, surprenant quand on connaît la fréquentation des cinémas albigeois, le nombre de spectateurs dans certaines salles varie souvent entre 5 et 10 en semaine ! A terme le complexe Tivoli devra fermer ses portes, dommage ! ce " cinoche" bénéficiait , lui, d'un parking gratuit place Fernand Pelloutier, alors qu'au nouveau multiplex le prix d'une place de cinéma sera "taxé" d'environ 40% avec le prix du parking souterrain.

Passons au projet de salle de spectacle proprement dit, les explications des spécialistes que sont Mme Mazel, Mr Aubry et Mr Paris sont, certes, fort convaincantes. Par contre l'emplacement, en centre ville n'est pas du tout adapté surtout lorsque l'on sait que vous, Mr le maire, vous en faîtes le pôle d'attractivité de l'agglomération albigeoise, 2e agglo de Midi-Pyrénées. Il serait, dans ce contexte, beaucoup mieux situé en proche périphérie, voilà les raisons pour lesquelles je voterai contre l'ensemble de ce projet.

Le réaménagement de tout le secteur allant de la place Lapérouse à la cité universitaire va, lui, dans le bon sens mais cet aspect positif ne pèse pas suffisamment pour changer ma décision de m'opposer à ce vaste projet.
Repost 0
Published by André Baup Mairie d'Albi - dans HUMEURS ALBIGEOISES
commenter cet article