Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 15:19

De gauche à droite: Anne-Marie Roquelaure, Agnès Berger et Marie-France de Truchis / DDM, Jean-Marie Lamboley ()

De gauche à droite: Anne-Marie Roquelaure, Agnès Berger et Marie-France de Truchis /    DDM, Jean-Marie Lamboley  

Trois conseillères municipales de l'opposition Marie-France de Truchis (Verts), Anne-Marie Roquelaure et Agnès Berger (PS) ont réagi hier, à la conférence débat de Jean Glavany, invité à l'université Champollion le 2 février dernier pour y présenter son livre La Laïcité, un combat pour la paix.

Selon elles, le fait de ne pas avoir été conviées à cette conférence est révélateur de la place réservée aux femmes dans l'univers de la politique, mais aussi dans la société : « Nous avons le droit de nous exprimer sur tous les sujets, et pas seulement sur celui de la famille. La laïcité nous concerne aussi! », explique Anne-Marie Roquelaure.

Chiffres à l'appui, toutes trois soulignent que l'application de la loi sur la parité en politique n'en est encore qu'à ses balbutiements.


 

Chères collègues,

 

Permettez-moi de ne partager qu'en partie votre "réaction" , en effet si je partage votre sentiment sur la place réservée aux femmes dans la société, il n'en est pas de même en politique en particulier à gauche. La loi sur la parité a réussi à faire entrer les femmes dans les assemblées issues des scrutins de liste. J'en veux pour preuve votre présence dans les mairies, les communautés de communes, les conseils régionaux, l'assemblée européenne, bientôt sous l'impulsion de la gauche dans les conseils départementaux.

Il ne reste plus qu'a vous imposer davantage au parlement .

Tout cela est le résultat de votre lutte mais il nous reste beaucoup à faire dans la société, c'est vrai !

 

En effet, 83% des personnes travaillant à temps partiel sont des femmes.

Les femmes gagnent en moyenne 25% de moins que les hommes.

Malgré une présence massive dans les études supérieures , les femmes sont quasiment absentes des hiérarchies des entreprises.

Le travail de nuit des femmes a augmenté plus vite que celui des hommes (merci l'Europe).

Retraite: seules 44% des femmes  ont une carrière complète contre 86% des hommes.

Malgré de meilleurs résultats, les filles font des études plus courtes que les garçons et s'orientent davantage vers des branches littéraires aux débouchés moins rémunérateurs.

 

Avec vous

 

André Baup

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires