Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 22:48

La gauche garde la majorité

élections

Hier soir à 21 heures, au siège de la fédération du parti socialiste: de gauche à droite Gérard Poujade premier fédéral, Jacques Valax élu sur Albi-ouest, Bernard Gilabert secrétaire de la section d'Albi, Michel Albarède élu PRG sur Albi-sud et André Baup
Hier soir à 21 heures, au siège de la fédération du parti socialiste: de gauche à droite Gérard Poujade premier fédéral, Jacques Valax élu sur Albi-ouest, Bernard Gilabert secrétaire de la section d'Albi, Michel Albarède élu PRG sur Albi-sud et André Baup
Hier soir à 21 heures, au siège de la fédération du parti socialiste: de gauche à droite Gérard Poujade premier fédéral, Jacques Valax élu sur Albi-ouest, Bernard Gilabert secrétaire de la section d'Albi, Michel Albarède élu PRG sur Albi-sud et André Baup (MRC)

Les 23 conseillers généraux sortants ont été réélus. La gauche garde la majorité du conseil général avec 32 sièges sur 46. Thierry Carcenac est assuré d'être reconduit jeudi à la tête du département.

Les 23 conseillers généraux sortants vont retrouver leur fauteuil. Ils ont tous été réélus sans exception. Le président Thierry Carcenac (PS) conserve ainsi sa majorité de 32 sièges sur 46 et peut envisager sa réélection jeudi à la tête du conseil général.

Les électeurs tarnais ont donc opté pour la stabilité. Pour ce second tour, le taux de participation est identique à celui du dimanche précédent (52 %). La gauche peut se satisfaire du « grand chelem » réalisé sur Albi avec une victoire dans les cinq cantons renouvelables. Ce succès va sûrement lui donner des ailes dans la perspective des prochaines municipales.

La gauche en force sur Albi

Sur Albi-Centre, Serge Garcia (DVG) n'a pas pâti des divisions de son camp. Le conseiller sortant fait trébucher Olivier Brault (UMP) qui espérait s'offrir un tremplin pour la mairie. Avec 59,28 %, la victoire de Serge Garcia est très nette. Jacques Valax (PS) sur Albi-Ouest en fait de même avec 72,5 % des voix face à un candidat frontiste. Sur Albi-Sud, les électeurs avaient le choix entre le conseiller général sortant Michel Albarède (PRG) et Thierry Dufour (DVG). Ce duel inédit gauche-gauche a tourné à l'avantage du candidat soutenu par Thierry Carcenac. Michel Albarède l'emporte avec 54,8 %. Enfin, seul en lice, Roland Foissac (PC) conserve son siège sur Albi-Nord-Ouest.

La gauche maintient aussi ses positions à Mazamet où les deux sortants socialistes Didier Houlès et Jean-Louis Henry ont été réélus. Jean Roger (DVG) a lui, confortablement gardé son siège de Réalmont.

Le FN à 39 % sur Mazamet

Le Front national qui avait créé la surprise la semaine dernière, confirme sa progression. Cinq candidats du parti lepéniste étaient présents au second tour. C'est Isabelle Brugier qui réalise le plus gros score du FN dans le Tarn avec 39,47 % sur Mazamet-Nord-Est.

À Graulhet, Arnaud Vilmant atteint 38,48 % face au sortant Claude Bousquet (PS).

La droite peut se consoler avec le maintien de Cordes dans son giron. Grâce à une mobilisation plus forte qu'ailleurs, Henri Narbonne (DVD) conserve son siège. Montredon et Lautrec restent également à droite. Maryline Lherm (SE) est réélue sans difficultés à Lisle/Tarn.

Mais les résultats du Front national ont de quoi interpeller les ténors de l'UMP tarnaise. A un an des législatives, le parti de Marine Le Pen se prépare à jouer les trouble-fêtes.

Le 3e tour de ces cantonales est prévu jeudi avec l'élection du président. Candidat déclaré, Thierry Carcenac est assuré de conserver de son fauteuil.

Partager cet article

Repost 0

commentaires