Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 09:05

SPORT •  Le style Sarko laisse à désirer

 

Nicolas Sarkozy n’a rien inventé. Bien avant son arrivée à l’Elysée, le style présidentiel sportif s’était incrusté à la Maison-Blanche. Dans les années 1930 déjà, Roosevelt y installait un court de tennis, puis Eisenhower, un green. Les foulées des présidents Carter, Clinton et Bush ont été longuement filmées. Une image de dynamisme et d’efficacité que le nouveau président français a reprise à son compte. Il court dans le bois de Boulogne, à Malte, au fort de Brégançon [lieu officiel de villégiature du président de la République française]. Son jogging a fait la une des quotidiens et magazines et l’ouverture des journaux télévisés, au point de marquer symboliquement les premières images de sa présidence.
Mais, il faut le reconnaître, Nicolas Sarkozy court très mal. Sa foulée est d’une inefficacité ahurissante pour un homme qui se veut synonyme d’efficience. [Lorsqu’ils courent avec lui,] François Fillon et ses gardes du corps doivent tirer sérieusement le frein pour ne pas le dépasser. Son déplacement est laborieux. Ses rictus de souffrance accompagnent des efforts bien mal récompensés, parce que mal investis. Puisse sa politique ne pas subir le même sort !


Comment expliquer un pareil écartement des jambes ? Ses pieds orientés à 11 heures 5, voire 10 heures 10 évoquent Chaplin, mais ne favorisent pas sa course. Idem pour le moulinet du bras droit. Quant à sa foulée rasante, due à un cycle arrière quasi inexistant, elle ne lui permet pas de rebondir, mais le scotche carrément au sol.
Une analyse biomécanique révèle que l’amplitude et la fréquence, deux paramètres essentiels pour une progression rapide, font défaut. Les balancements latéraux des bras, totalement inefficaces, coûtent de l’énergie à chaque foulée. La pose du pied, l’inclinaison du buste, la musculature insuffisante ainsi qu’une surcharge pondérale constituent autant de problèmes à corriger, selon Renaud Longuèvre, expert consulté par L’Equipe (édition du 26 mai 2007).


Bien courir n’est pas une faculté innée, n’en déplaise à Nicolas Sarkozy. Comme le saut à la perche ou le lancer du poids, la course à pied requiert une technique. Sans s’abaisser à rejoindre un club de la Fédération française d’athlétisme pour se faire conseiller par un entraîneur compétent, le nouveau président pourrait tirer profit de la technique Pose. Développée par Nicholas Romanov, un Sibérien spécialiste de la biomécanique du sport, la technique Pose peut se résumer pas ce conseil : “Cours comme si tu te déplaçais sur des charbons ardents.”

* Journaliste et professeur de sport.

 

Geneviève Grimm-Gobat*

L’Hebdo

Partager cet article

Repost 0
Published by André BAUP - dans HUMEURS D'EN FRANCE
commenter cet article

commentaires