Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 10:30
Dans le dernier Charlie hebdo (en vente jusqu'à demain), l'article "Sarkosy
fait se marrer les Hongrois" nous apprend de bien belles choses sur notre petit "grand homme que le monde entier nous envie".  
Lancés dans une grande enquête d'investigation :o))), les journalistes de ce
prestigieux hebdo sont allés voir les ressortissants hongrois vivant dans
notre beau pays afin de trouver la réponse à cette épineuse question : que
signifie "Sarkosy", notre héros étant, comme chacun sait, d'origine magyare.

Eh bien, la réponse n'est pas piquée des hanetons.
On apprend d'abord que son nom se prononce "char-kö-sy" en hongrois et
signifie littéralement "dans la boue". Il proviendrait de la ville hongroise
de Sarköse, bâtie effectivement sur des marécages, le "y" final indiquant
une origine noble (son nom complet est en fait Sakosy (de) Nagy-Bocsa).
Si son papa n'avait pas quitté la Hongrie en 1946 ou 1947 lors de
l'instauration du régime communiste, notre phare de la pensée serait
peut-être aujourd'hui un hobereau hongrois vivant confortablement des
revenus de son domaine; dès lors, on comprend mieux qu'il ne soit que
modérément gauchiste, sauf quand il s'agit de faire référence à Jaurès et
Blum dans le vain espoir de grapiller quelques voix à gauche...
Mais ce qui fait le plus marrer les Hongrois interrogés, c'est la
prononciation de son nom à la française : "Sar-ko-sy". En effet, le phonème
"Sar" signifie "merde" en hongrois (qui s'écrit en fait "szar").
Et l'on apprend que "Sarkosy", prononcé à la française, signifie
littéralement "dans la merde" en hongrois...
Véridique !
De là à dire que si notre idole accède à la magistrature suprême le 6 mai
prochain, ce seront quelques millions de personnes - Français et étrangers -
qui seront "sarkosy" jusqu'au cou...

publié par André Baup Mairie d'Albi 16, rue de l'Hôtel de Ville 81023 Albi cedex 9. andre.baup@free.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by André BAUP - dans DANS LA PRESSE
commenter cet article

commentaires

Saillen Florence 29/04/2007 20:55

Mon cher Monsieur Baup....
Si vous croyez que la gauche sortira la France de la situation où elle est actuellement, vous vous leurrez complètement.
Si le PS s'acharne autant sur Sarkosy, c'est tout simplement parce qu'elle sait très bien qu'au moment où je vous écris, si l'on calcule le pourcentage que la gauche représente, elle fait moins que 50 %. Alors, c'est facile de dénigrer, attaquer, accuser de pression, alors que vous n'êtes pas tout blancs non plus.... Qui, au fond, se victimise plus que de raisons, pour faire pitié aux électeurs? Ségolène, bien sûr. Quelque chose ne lui plaît pas? Elle accuse de machisme... Quel désagréable image elle donne de la gente féminine, qui se bat pour se faire respecter et être égale aux hommes sans pour autant se plaindre chaque deux secondes!
Sarkosy est précis quand il parle, il transmet son projet, connaît son sujet. Quant à Ségolène, c'est le floue, le manque de chiffres et dès qu'elle peut éluder une question, elle le fait aussitôt...
Je suis une femme, mais je ne voterai pas Ségolène Royal. Car je ne crois ni en son pacte, ni en l'image fausse qu'elle veut donner à ses électeurs.
Continuez donc de diaboliser Sarkosy, puisque c'est la seule chose que vous puissiez tenter pour ralentir sa course en direction de l'Elysée...
Sur ce....

el diablo 21/03/2007 22:27

SI TU VOTES SEGO, TU FAIS ELIRE SARKO

wilfried 21/03/2007 10:29

Merci pour cette savoureuse information, que je m'empresse de diffuser.
c'est presque Incroyable ! Si c'est avéré c'est tout simplement sacrément drôle...
On comprend mieux l'ambition démesurée de ce pauvre garcon, petit et affublé d'un tel patronyme...
A+
Wilfried