Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 14:47

Gens de progrès, ne vous laissez pas voler l’élection présidentielle de 2007 par le cartel des droites (UDF, UMP, FN) !


Il ne fait pas de doute que François Bayrou illustre une figure de la politique bien connue à savoir celle de l’opportunisme !

Les opportunistes sont théoriquement de toutes les majorités pour autant que celles-ci leur permettent de conserver leurs prébendes !
François Bayrou ne propose qu’un trait d’union entre l’Ancien Régime que Nicolas Sarkozy rappelle en incarnant l’aristocratie de la finance et Ségolène Royal qui incarne le changement, la responsabilité, le courage, la volonté politique.

Plus que jamais Ségolène Royal a su installer au cœur du débat présidentiel les préoccupations des gens ! Ce mouvement inespéré d’un renouvellement de la politique, certains d’entre nous l’avons commencé en rejetant la « constitution » européenne.
Ségolène Royal - sur la base d’un accord politique MRC/PS - sait continuer sincèrement ce mouvement même si elle devrait l’affirmer encore plus haut et fort pour faire bouger les choses en haut, au sommet de l’Etat. Il est important d’inscrire ce mouvement par l’élection présidentielle de 2007 dans la réalité de la conduite des affaires de l’Etat en votant dès le premier tour pour Ségolène Royal !

Comme il serait dommage que vos attentes, vos convictions, vos efforts, vos combats, vos colères ne puissent s’édifier en une véritable politique de changement en réinstallant les mêmes et la routine de la politique à court terme de la droite à laquelle François Bayrou quoiqu’il en dise appartient !

Koffi Ghyamphy, comité de campagne de Ségolène Royal, au titre du MRC.

publié par André Baup Mairie d'Albi 16, rue de l'Hôtel de Ville 81023 Albi cedex 9. andre.baup@free.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by André BAUP - dans MRC
commenter cet article

commentaires

sophie 14/04/2007 19:50

Voilà un résumé interressant à diffuser, il montre bien, sans  être trop exagéré, la politique de chacun et l'intérêt de voter Ségolène.







Sarkozy au moins est clair, il est franchement à droite, libéral en économie et en matière sociale il est dans l'optique: que les meilleurs, les plus compétents, les plus travailleurs, les français qui le "méritent" gagnent! Le libre marché saura se charger de créer des richesses et on finira bien par en profiter tous indirectement. Laissons la voie "royale" (pardon) aux entreprises qui créeront l'emploi et les richesses sans besoin de personne, que chaque travailleur se prenne en main et change de boulot s'il n'est pas content, que les très riches ne payent pas d'impôts comme ça ils resteront en France, que les immigrés restent chez eux (sauf les meilleurs pour qu'on en profite) etc.Ségolène est d'une gauche réaliste et actuelle, dans la mesure où elle veut établir des mécanismes de compensations face au libre marché, sans faire la révolution (en acceptant la mondialisation comme les autres). C'est pour cela que l'extrême gauche dit qu'elle est de droite, non pas qu'elle pique des idées à la droite. Son programme est fortement social (il faut aider les personnes en difficulté), et en économie il faut aider aussi ceux qui en ont besoin (les PME) ou les grandes entreprises qui le méritent parce qu'elles ne délocalisent pas ou réinvestissent leurs bénéfices et créent de l'emploi. Elle mise sur la croissance, et le pouvoir d'achat de tous pour éviter d'alourdir les dépenses de l'état. Elle ne veut pas d'un état providence mais d'un ordre juste où l'état aide les gens qui en ont besoin mais en contrepartie, celui qui reçoit quelque chose de l'état doit fournir quelque chose à l'état (donnant donnant pour les entreprises et pour les individus: créer des obligations, formation, travail social, prêts remboursables pour les étudiants etc.). Elle mise sur l'écologie et l'assistance sociale pour créer de nouveaux emplois. Donc, c'est la gauche et elle ne pique rien à la droite.Pour Bayrou, c'est le centre droite donc pas tout à fait comme Sarkozy, il n'est pas vraiment libéral. C'est un état tel qu'on le connaît aujourd'hui, avec des aménagements. Mais ceux-ci sont plus dirigés aux entreprises qu'aux particuliers (surtout les PME, comme le PS), il est très fortement pour l'Europe telle qu'elle existe aujourd'hui et ne s'en cache pas, et il ne faut pas oublier qu'il est démocrate chrétien ce qui peut avoir des conséquences (aides aux écoles privées, laïcité oui mais avec plus d'avantages pour certains, etc...)Donc (même si ma description n'est qu'une caricature), les trois projets sont caréments différents et je trouve ça très bien, qu'on ait enfin le choix et que chaque candidat soit si clair depuis le départ sur ce qu'il prétend. Au moins ça devrait nous éviter des surprises.