Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 16:41

                                     

Le ministre de l’Intérieur témoigne, ces derniers jours, d’une grande nervosité. Il se comporte comme s’il était aux abois. Déjà, sa prestation aux journées parlementaires ressemblait à une autojustification. Lundi, il s’est cru obligé de répondre à Dominique de Villepin sur les antennes d’une radio l’invitant vertement à se déclarer s’il avait vraiment l’intention de se présenter.  Le président de l’UMP supporte mal une baisse de popularité dans une enquête d’opinion, certes importante, mais qui doit être relativisée au regard d’autres sondages qui le maintiennent à un très haut niveau. Le ministre de l’Intérieur, fort de l’expérience, imagine  qu’aucun coup ne lui sera épargné de la part d’une partie de son propre camp.

Depuis son voyage aux Etats-Unis, critiqué par certains députés voire par certains de ses proches, il fait preuve d’une fébrilité que ne justifie pas une popularité qui demeure forte tant dans l’opinion que dans son propre parti mais dont ses adversaires font un signe évident de faiblesse.


François Mitterrand sur la peine de mort  ( émission "Cartes sur table" - Antenne 2 16 mars 1981 )

"Sur la question de la peine de mort, pas plus que sur les autres, je ne cacherai pas ma pensée. Et je n'ai pas du tout l'intention de mener ce combat à la face du pays en faisant semblant d'être ce que je ne suis pas. Dans ma conscience profonde, qui rejoint celle des Eglises, l'Eglise catholique, les Eglises réformées, la religion juive, la totalité des grandes associations humanitaires, internationales et nationales, dans ma conscience, dans le for de ma conscience, je suis contre la peine de mort [...] Je suis candidat à la Présidence de la République et je demande une majorité de suffrages aux Français, et je ne la demande pas dans le secret de ma pensée. Je dis ce que je pense, ce à quoi j'adhère, ce à quoi je crois, ce à quoi se rattachent mes adhésions spirituelles, mon souci de la civilisation : je ne suis pas favorable à la peine de mort."

                                                                                                

Ségolène Royal sur l'entrée l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne   ( Conférence de presse à l'Assemblée nationale  -11 septembre 2006 )

"Mon opinion est celle des Français. car c'est le peuple français qui doit se prononcer"

Deux conceptions de la politique à vingt-cinq ans de distance. Quelle est votre propre sentiment: une élection se gagne-t-elle en observant les sondages ou en affirmant une ligne politique ?

publié par Pierre-Luc Séguillon dans: blogpls

 

 

 

 

publié par Pierre-Luc Séguillon dans: blogpls

publié par André Baup Mairie d'Albi 16, rue de l'Hôtel de Ville 81023 Albi cedex 9. andre.baup@free.fr

 


Partager cet article

Repost 0
Published by André BAUP - dans DANS LA PRESSE
commenter cet article

commentaires