Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 10:06

Dans le blog de Michel Sorin, le MRC semble intéresser une partie des socialistes 

 

Après les interventions de Jean-Pierre Chevènement et de Julien Landfried, dans le cadre des tables rondes de l’université d’été du PS à La Rochelle, c’était au tour de Liêm Hoang-Ngoc (le samedi 5 septembre), de Paul Quilès et Arnaud Montebourg (le dimanche 6), de participer aux tables rondes de l’université d’été du MRC à Toulouse.

 

De plus, les élus locaux du PS ont honoré le MRC de leur présence. J’ai cité le maire, Pierre Cohen (discours d’accueil et de réception au Capitole, dans la salle des Illustres – voir sur ce blog Université d'été MRC à Toulouse : Jaurès, Cohen, même combat ! 9 septembre 2009). Des parlementaires et des élus municipaux étaient présents le dimanche matin, ainsi qu’au Banquet républicain samedi soir.

 

A noter la présence, samedi soir, de l’un des adjoints au maire de Toulouse, chargé de la sécurité, Jean-Pierre Havrin, ancien membre du cabinet du ministre de l’intérieur Chevènement (1997-2000), directeur départemental de la sécurité publique sous Sarkozy (voir Jean-Pierre Havrin : «Comment Sarkozy m'a viré»).

 


Jean-Pierre Havrin, près de Georges Sarre et Jean-Pierre Chevènement,
lors du Banquet républicain le 5 septembre 2009 à Toulouse


Le président de la Région Midi-Pyrénées, Martin Malvy (voir Martin Malvy - Wikipédia), a participé samedi à la seconde table ronde « Crise sociale, crise de la Justice sociale », animée par Etienne Butzbach, maire de Belfort.

 

Il a fait part de sa grande inquiétude, face à l’accroissement des inégalités sociales dans un climat d’indifférence. Prenant l’exemple de la petite enfance, où il y a besoin d’infirmières, les collectivités locales ont pris le relais de l’Etat en matière de solidarité, mais elles ne pourront plus le faire par manque de moyens financiers, dès 2010. L’ancien maire de Figeac a appelé au rassemblement, en vue des échéances électorales de 2012, face aux projets dangereux du chef de l’Etat.

 


 

Martin Malvy, aux côtés de Jean-Pierre Chevènement et Georges Sarre, le 5 septembre à Toulouse

Je reviendrai sur les interventions de Liem Hoang Ngoc, de Paul Quilès (voir Le blog de Paul Quilès et cette question A propos de l'Europe: qui a dit ?) et de Arnaud Montebourg.

 

Les médias ont délaissé notre université d’été, en dehors du quotidien régional LA DEPECHE DU MIDI, qui a accordé un entretien à Jean-Pierre Chevènement, dans son édition du 4 septembre - voir, sur le blog citoyen de Xavier Dumoulin :

Jean-Pierre Chevènement :” La gauche traverse une crise d’idées. Le MRC peut l’aider “

Voir aussi, dans le même quotidien, un court article, le 7 septembre :

 

Le MRC se positionne dans le débat à gauche

 

Samedi soir, les militants du MRC, parti de Jean-Pierre Chevènement, ont partagé un moment convivial au sommet de la Médiathèque. Réunissant quelque 250 convives dont plusieurs élus de gauche, un banquet républicain clôturait la première journée des universités d'été du MRC, organisées pour la première fois à Toulouse. Hier, les débats ont repris. Jean-Pierre Chevènement et Thierry Cotelle, élu MRC à la mairie ont accueilli Jean-François Kahn (MoDem), Arnaud Montebourg (PS), Paul Quilès (PS), Pierre Lacaze (PC), Jean-Christophe Sellin (Parti de gauche)… Comme la veille, les débats étaient centrés sur les valeurs de la gauche et la place du MRC au sein du grand mouvement. « Jean-Pierre Chevènement a insisté sur la nécessité de participer à la refondation de la gauche. Il faut, a-t-il dit, que l'éclatement soit conjugué au passé d'ici deux ans et que l'on propose une alternative forte aux politiques libérales » relate Thierry Cotelle, qui regrette que les medias n'accordent pas plus d'écho au leader du parti. « Certaines personnes comme Chevènement mériteraient un traitement plus favorable », dit l'élu toulousain.


La salle des Illustres

 

  Pendant le débat, le tarnais Serge Moullin (en rose) très attentif.

 

Ca swingue pendant le banquet républicain

Partager cet article

Repost 0
Published by André Baup Mairie d'Albi - dans MRC
commenter cet article

commentaires