Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 13:58
Sylvain Lapoix - Marianne | Vendredi 24 Juillet 2009 à 12:43 | Lu 783 fois

Résumé : Pour avoir mis en avant le besoin de retour au travail des licenciés et demandé des explications à Alcatel, le ministre de l'Industrie s'est vu rebaptiser «ministre des Ouvriers» par Marc Tronchot. Mais où s'arrêtera-t-il ?



(capture RTL.fr + propagande marxiste - montage : SL)
(capture RTL.fr + propagande marxiste - montage : SL)
Pour les New Fabris, «alors que ce n'est pas mon rôle, j'ai fait pression», insistait Christian Estrosi sans tribune, ni oriflamme du parti. Ebloui par l'ambition d'un chargé de l'Industrie qui ose s'intéresser aux plans sociaux en cours dans le pays (quel courage), Marc Tronchot, qui l'interviewait sur RTL ce vendredi 24 juillet, n'a pu se retenir de couronner le maire de Nice : «Christian Estrosi, ministre des ouvriers, était l'invité de RTL ce matin.» Ministre des ouvriers : un poste digne des plus belles heures de la Russie conquérante !

Après les pauvres, les jeunes et les vieux, les ouvriers ?

Alors qu'un nanoremaniement se prépare, qui devrait porter le nombre de secrétaires d'Etat, déjà de 22, à celui d'une petite équipe de foot (remplaçants, entraîneurs, préparateurs physiques et masseurs compris), la suggestion mérite réflexion : après avoir créé un Haut-commissaire à la jeunesse et aux solidarités (Martin Hirsch), une secrétaire d'Etat aux aînés (Nora Bera), pourquoi ne pas étendre la gamme des pitiés gouvernementales aux nouveaux damnés de la terre ?

A bien y réfléchir, l'initiative serait dans la juste continuité de la politique menée par le pouvoir :
- comme pour les jeunes, l'Etat reconduit les vieilles méthodes sans miser sur l'avenir ;
- comme pour les vieux, les Sarkozystes prétendent vouloir les mettre au boulot tandis que leur demandent de se barrer en retraite le plus tôt possible ;
- comme pour les pauvres, le gouvernement pleure toutes les larmes de sa bonne conscience mais fait tout pour les balayer des lumières médiatiques une fois les drames résolus.

Christian Estrosi Ministre des ouvriers ? Comme il n'y a plus d'industrie (surtout à Nice, la ville dont il est maire) autant s'occuper de ceux qu'elle a laissé sur le carreau...


estrosi_nomme_ministre_des_ouvriers_sur_rtl.mp3 Estrosi nommé ministre des Ouvriers sur RTL.mp3  (7.02 Mo)

Podcast

Partager cet article

Repost 0
Published by André Baup Mairie d'Albi - dans DANS LA PRESSE
commenter cet article

commentaires