Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

30 juin 2006 5 30 /06 /juin /2006 15:46

ENFANTS EXPULSES

LETTRE OUVERTE A M. LE MAIRE D’ALBI

Monsieur le Maire,

A Albi , comme dans toute la France, plusieurs enfants dont les parents sont en situation irrégulière, risquent d’être renvoyés dans leur pays d’origine à partir du mois de juillet. Ces enfants sont scolarisés à l’école de la République, ce sont des écoliers comme les autres.


La loi CESEDA, dite loi Sarkozy, a été votée par le Sénat et deviendra sans nul doute définitive d’ici le début Juillet. Elle menace directement nombre d’enfants souvent nés en France, toujours intégrés dans notre pays, et qui peuvent à tout moment être expulsés vers ce que les textes appellent leur « pays d’origine », que la plupart du temps ils ne connaissent pas, et où pour certains, leurs parents et eux-mêmes seront en danger.

 

Cette loi est inique, indigne, et contraire aux principes républicains. La République, en effet, c’est en premier lieu le respect de la personne humaine. En l’espèce, celle-ci est bafouée par des dispositions excessives. Ainsi, la régularisation des sans-papiers résidant en France depuis 10 ans, mesure équilibrée prévue par la loi votée en 1998, va être abolie. La procédure de regroupement familial sera durcie et soumise à des conditions de ressources et de logement quasiment impossibles à remplir, et le délai d’attribution de la carte de résidant de 10 ans aux conjoints de français sera allongé de 2 à 3 ans. Voilà quelques unes des dispositions les plus inacceptables de cette loi qui, sous couvert d’immigration choisie, attente aux libertés publiques, aux droits de l’homme et du citoyen et à l’image de la France à l’étranger. Voilà aussi une loi qui est présentée pour masquer, fort mal d’ailleurs, l’échec d’une politique gouvernementale désastreuse en matière économique et sociale, les derniers arrivés sur notre sol étant comme toujours désignés comme boucs- émissaires.

 

Les enfants concernés par cette loi doivent pouvoir rester en France et en particulier à Albi, en famille, et effectuer une scolarité normale, qui leur donne les moyens d’une intégration réussie. Leurs parents et eux doivent être régularisés. L’ampleur de la mobilisation en leur faveur, en France et à Albi est une preuve de la vivacité des valeurs républicaines chez nos concitoyens .

 

Ils démontrent ainsi leur attachement à la devise républicaine de « Liberté , Egalité , Fraternité », qui est inscrite au fronton de notre mairie, et qui doit, en droit comme en fait, rester celle de la France.

 

Devant cette mobilisation, je pense, M. le Maire, qu’il conviendrait d’organiser, dans des délais qui me semblent obligatoirement brefs, une cérémonie d’accueil républicain des enfants scolarisés dans notre ville et menacés d’expulsion ; certes, une municipalité ne saurait se substituer à la loi ni y faire entorse, mais c’est votre rôle, M. le Maire, d’affirmer la pertinence des principes républicains, et en particulier le droit à l’éducation.

 

Veuillez croire, M. le Maire, en l’expression de toute ma considération

 

André BAUP

Conseiller municipal Mairie Albi

Vos commentaires seront les bienvenus, pour cela, cliquez sur " Ajouter un commentaire" juste au-dessous.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by André BAUP - dans ALBI-Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires