Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

13 mai 2006 6 13 /05 /mai /2006 10:24

L'AFFAIRE CLEARSTREAM
11 MAI

Halphen rappelle
les HLM à Sarkozy


NOUVELOBS.COM | 12.05.06 | 13:42

Sur nouvelobs.com, l'ancien juge d'instruction déclare que Sarkozy avait agi dans l'affaire des HLM comme il le reproche en 2006 aux chiraquiens.

  Halphen rappelle les HLM à Sarkozy
L 'ancien juge d'instruction Eric Halphen s'est dit jeudi 11 mai "chiffonné" par la "rétention d'informations" à laquelle se serait livrée le juge d'instruction Renaud Van Ruymbeke, mais souhaite que "les interrogations" sur les agissements du magistrat "ne masquent pas ce qui s'est passé au plus haut sommet de l'Etat".
Invité des forums de nouvelobs.com, le juge jadis en charge de l'affaire des HLM de Paris a rappelé que celle-ci avait débuté "un an avant l'élection présidentielle, en pleine guerre balladuro-chiraquienne", et "sur l'impulsion du ministre du Budget de l'époque, un certain Nicolas Sarkozy". "C’est lui qui a déclenché l’affaire des HLM, pour nuire aux chiraquiens". Il "a donc fait ce qu'il reproche aux autres aujourd'hui", a ajouté Eric Halphen.
Selon lui, la seule question qui compte dans l'affaire Clearstream, c'est: "des politiques ont-ils des comptes bancaires à l’étranger ?".

"Une cinquantaine de personnes ont accès aux dossiers"

"Ce qui me chiffonne, c’est la rétention d’informations, puisque [le juge Van Ruymbeke] n’a pas avisé pendant de longs mois ses collègues du bureau d’à-côté qui s’escrimaient à tenter d’identifier le corbeau", a poursuivi l'ancien magistrat.
Interrogé par un internaute sur la source des informations récentes du Monde, Eric Halphen "affirme que ce n’est pratiquement jamais les juges d’instruction qui donnent des informations aux journalistes".
"Il faut bien comprendre qu’une information soi-disant confidentielle est connue, rien que par les chaînes de la justice et de la police, par une cinquantaine de personnes, sans compter les avocats qui ont accès à tout moment au dossier qu’ils peuvent photocopier dans son intégralité", a-t-il expliqué. "Bien qu’étant au départ un farouche défenseur du secret de l’instruction, je me suis rendu compte qu’il n ’était pas possible de le préserver. C’est pourquoi je préconise dans mon livre sa suppression. Il faut en finir avec l’hypocrisie", a-t-il conclu sur ce point.

Publié par André Baup Mairie-Albi

Partager cet article

Repost 0
Published by André BAUP - dans HUMEURS D'EN FRANCE
commenter cet article

commentaires