Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

13 mars 2006 1 13 /03 /mars /2006 00:00

Inscrivez-vous, qu’ils disaient !

 

Ils étaient émouvants, tous ces appels au civisme et à la citoyenneté, au lendemain des émeutes dans les banlieues. Tous ces encouragements du gouvernement pour que les jeunes aillent demander leur carte d’électeur. Toute cette mobilisation des artistes. Sans parler de cette campagne soutenue par le ministère de Sarko : « Qu’est-ce qui est léger, gratuit, qu’on vous livre à domicile et qui peut décider du destin d’une nation ? » Réponse : « la carte d’électeur », qui s’étalait en photo sur toutes les affiches et les prospectus…

Seulement voilà. Le 7 février, en banlieue parisienne, le préfet du Val-de-Marne a écrit à tous les maires de son département, après avoir reçu les listes des nouveaux électeurs, pour leur tenir ce langage : « Compte tenu de vos réponses (….) et surtout du nombre important d’inscriptions constaté en 2005, je ne dispose pas d’un stock suffisant pour vous permettre d’établir une carte électorale à tous les nouveaux électeurs (…). Il ne sera procédé à aucune distribution de cartes électorales en 2006. » La bonne blague ! le Ministère de l’Intérieur vient en effet de décider de limiter la distribution de cartes aux seules « communes qui auraient des élections partielles à organiser…. ». Deuxième bonne blague : les maires du département de Seine-Saint-Denis, où les émeutes ont été les plus violentes, viennent de recevoir la même circulaire préfectorale.

 

Quelques édiles furibards, dont Jean-Luc Laurent (MRC) du Kremlin-Bicêtre, ont aussitôt interpellé Sarko pour lui rappeler, même si la carte d’électeur n’est pas indispensable pour voter (l’inscription sur les listes et un titre d’identité suffisent), elle a une valeur hautement symbolique pour tous les nouveaux jeunes inscrits. Mais après tout, comme le disent les préfets dans leurs courriers aux mairies : « Les cartes ne devraient pas avoir à être utilisées, puisque aucun scrutin n’est prévu en 2006 »

Ils en savent des choses à l’Intérieur….

publié par André Baup mairie-albi

Partager cet article

Repost 0
Published by André BAUP - dans ALBI-Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires