Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • André BAUP républicain de Gauche a la Mairie d'ALBI
  • : LE BLOG DU MOUVEMENT REPUBLICAIN ET CITOYEN DU TARN
  • Contact

Texte libre


                                         
  baup.andre@orange.fr                               
                                  

Archives

Articles Récents

3 avril 2006 1 03 /04 /avril /2006 17:35

LA "SAFRA"et les habitants d'ALBI-gare, victimes de la casse des Services Publics


La "Dépêche du Midi" titrait le vendredi 31 mars: La SAFRA  PENALISEE PAR L'ARRET DU FRET SNCF. En effet l'embarquement ferroviaire payé par la Safra  ne sert plus depuis que SNCF et RFF ont décidé arrêter le fret sur Albi. La Safra s'était  installée exprès à côté de la voie ferrée. Quand on sait qu'une des principales activités de cette entreprise  est la  requalification de "wagons",  on se rend bien compte de la situation ubuesque : les wagons arrivent par la route ! ! !

Pas très loin de là, le déchargement des trains de sable, sur des camions, continue de susciter, auprès des habitants du quartier de la gare d’Albi-ville, bien des inquiétudes  et une grogne certaine. Il faut comprendre ces Albigeois confrontés à ces nuisances, bruit, valse des camions de 38 tonnes et aux dangers que cela représente.

Ces nuisances ne sont certes pas acceptables, mais elles sont d’autant plus insupportables quand on sait que ces tonnes de sable pourraient être livrées par train sur le site de Ranteil où se trouve le dépôt de l’entreprise Morrillon-Corvol. Ceci sans aucune nuisance ni aucun danger pour les Albigeois.

Ces mêmes Albigeois sont les victimes depuis plusieurs mois de ce que l’on peut appeler la « casse du service public », en particulier en ce qui concerne la SNCF ( gare d’Albi-Madeleine, train de nuit Albi-Paris, retards sur Albi-Toulouse, etc…).

Qui sont les véritables responsables de la liquidation de nos services publics ? Il ne faut pas les chercher ailleurs que chez nos dirigeants qui appliquent systématiquement les politiques libérales fixées par l’Europe des marchands.

Cette liquidation , en réalité, est la conséquence de l’actuelle domination libérale à Paris comme à Bruxelles.

La SNCF, aux ordres, fait le choix, de plus en plus fréquemment, du privé au détriment du Service Public ; nous en avons là deux exemples frappants !

Les services publics reposent sur des réseaux en continuité, comme les voies ferrées, ou encore sur la densité ( Albi est une des villes où le réseau de voies ferrées , intra-muros, est un des plus dense de France, et certainement un des moins exploités !) En même temps les services publics sont un moyen de solidarité entre tous les habitants du pays.

En l’occurrence, forte du soutien des Albigeois, la majorité municipale d’Albi se grandirait en affirmant haut et fort, auprès du ministre des Transports, que l’intérêt général ne peut plus être ignoré.

publié par André Baup mairie-albi

Partager cet article

Repost 0
Published by André BAUP - dans HUMEURS ALBIGEOISES
commenter cet article

commentaires

el diablo 22/03/2006 20:37

Invitation à visiter mon blog si le coeur vous en dit.Salut et fraternité EL DIABLO